Un sucre à New York :) !

Une des villes les plus extraordinaires où j’ai vécu pendant presque 8 ans est New York. A chaque coin de rue on découvre quelque chose de nouveau à New York. Tout est en mouvement, en perpétuel renouvellement un peu comme dans nos cellules. Les cellules de la peau situées dans sa partie haute appelée Epiderme vont migrer des couches les plus profondes vers la surface en 28 jours.

One of the most extraordinary cities where I lived for almost 8 years is New York. At every street corner one can discover something new in New York. Everything is in motion, in perpetual renewal a little like in our cells. The skin cells in its upper part called the epidermis will migrate from the deepest layers to the surface in 28 days.

DSC_0165

Comme nous l’avons vu dans mon précédent article our-cells-pacmaned-the-energy-factory-of-our-skin, tout ce processus nécessite de l’énergie. Une des principales sources d’énergie est apportée par les constituants élémentaires que sont les sucres comme le glucose. Nous le trouvons entre autre dans notre alimentation. Aujourd’hui je vais parler d’un autre sucre, un sucre qui nous permet de transmettre l’information génétique et l’hérédité.

As we saw in my previous article, this whole process requires energy. One of the main sources of energy is sugars, glucose in particular that we find among other things in our diet. Today I am going to talk about another sugar, a sugar that allows us to transmit genetic information and heredity.

DSC_0191

Comme vous pouvez le voir sur mon schéma Alexriolab ci-dessous, ce sucre se nomme le Ribose.  Il a été découvert en 1908 aux États-Unis à New-York et doit son nom à l’institut dans lequel il a été identifié. Le Rockefeller Institute of Biochemistry (« rib »-ose).

As you can see on my Alexriolab scheme below, this sugar is called Ribose. It was discovered in 1908 in the United States in New York and owes its name to the institute in which it was discovered. The Rockefeller Institute of Biochemistry (« rib » -ose).

IMG_6005

Le ribose compose le « squelette » de beaucoup de molecules clés des processus biochimiques de notre corps et notre peau. On le trouve impliquer dans l’ARN qui permet à l’information génétique de se coder en protéines. Le ribose participe à la molecule d’énergie ATP et enfin il intègre le NADH que l’on appelle coenzyme, connu pour participer à de nombreuses reactions métaboliques.

Ribose composes the « skeleton » of many key molecules of the biochemical processes of our body and our skin. It is found to be involved in RNA that allows genetic information to be encoded into proteins. It is found in the energy molecule ATP and finally in the so-called NADH coenzyme which participates in many metabolic reactions.

DSC_0182

La biologie, le mystère de nos cellules nous réservent encore bien des surprises. Une chose est sûre, comme dans la nature, l’ensemble  des éléments de notre corps sont interconnectés, à nous de les garder en équilibre pour notre bien-être 🙂 !

Biology, the mystery of our cells, still holds many surprises for us. One thing for sure and like in nature, all the elements of our body are interconnected, it’s up to us to keep them in balance for our well-being :)!

DSC_0128

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*